Bob Starr : « Avec Dream Squad ça été une belle aventure…»

Share Button

WAZEMUSIC : Salut Bob Starr, comment a commencé ton aventure avec Street Music Records ?

BOB STARR : Bonjour WazeMusic déjà merci pour l’intérêt que vous portez à mon égard, ça fait toujours plaisir d’être chez vous. En ce qui concerne Street Music la connexion s’est faite au feeling : à l’époque je n’avais personne donc je payais mon studio tout seul et c’est dans leur studio que je faisais mes enregistrements. Au bout de quatre titres posés, le producteur du label a validé mon potentiel et m’a proposé un contrat que j’ai tout de suite signé tellement je n’avais rien à perdre.

WAZEMUSIC : On t’a connu avec le super clip “Beautiful girl” puis celui de “Café au lait”, comment as-tu vaincu le passage de ce dernier a Trace, avais-tu des contacts ?

BOB STARR : Ouais Beautiful girls c’est le premier clip officiel avec le label Street Music ensuite café au lait a suivi. L’arrivée à Trace Urban a été une bonne chose c’est bénéfique pour la visibilité mais il faut continuer de travailler parce que les objectifs sont très grands. Par contre j’ai aucun contact personnel avec Trace, c’est le label qui a géré car à chacun sa tâche !

WAZEMUSIC : En parlant de clip, on attend toujours celui de Lbv City ! Car le tournage est fini depuis belle lurette, qu’en est-il concrètement ?

BOB STARR : LBV CiTY le clip est prêt depuis, on attend juste le moment opportun pour le proposer au public ; un peu de patience encore ça viendra.

WAZEMUSIC : Bob Starr tu passes aisément du Rap au Chant et on se demande quel est exactement ton style ?

BOB STARR : J’écris mes chansons selon mon inspiration donc parfois c’est Chant parfois c’est Rap. J’aime bien faire les deux, ça me permet de varier mon style et ça ne me gêne pas du tout vu que j’aime me surpasser et surprendre les gens.

WAZEMUSIC : Et que penses-tu du chemin qu’emprunte la culture urbaine gabonaise aujourd’hui ?

BOB STARR : Je trouve que la culture urbaine gabonaise est de plus en plus présente sur la scène internationale et c’est très bien on a besoin je pense !

WAZEMUSIC : Quels sons gabonais peut-on écouter dans ton phone ? Et quels sont tes kiffs du moment (gabonaise et autres) ?

BOB STARR : Généralement j’écoute un peu de tout j’aime bien VVQ de Tbool c’est un super rappeur son flow fait cent kilos un peu comme lui même. Lol.

WAZEMUSIC : Zayah c’est ton dernier single, quel destin le réserves-tu, un projet ou clip est-il prévu derrière ?

BOB STARR : Zayah c’est mon tout dernier single en date et on travail dessus le clip va arriver dans peu.

WAZEMUSIC : Parle-nous de ton aventure avec DreamSquad ? Votre séparation s’est-elle déroulée sans encombre ?

BOB STARR : Avec Dream Squad ça été une belle aventure, j’ai beaucoup appris en tant qu’être humain et en tant qu’artiste. J’ai aimé travailler avec les gars mais bon même les bonnes choses ont une fin. La séparation s’est faite dans de bonnes conditions et avec les gars c’est tranquille.

WAZEMUSIC : En parlant de Team, avec qui BoB Starr zone dans Lbv et où ?

BOB STARR : Bob Starr c’est plus un solitaire qu’autre chose je ne roule pas en masse normalement.

WAZEMUSIC : Merci Bob Starr ton mot de fin ?

BOB STARR : Pour Mon mot de fin je veux juste dire merci à mon label qui fait beaucoup pour moi, à mon manager et aux gens qui me soutiennent. Sans oublier WazeMusic bien sûr !

Publié le 16/06/2017

  • Vues403
  • Ratings12345

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Copyright © 2014 WAZEMUSIC. All rights reserved.