Qui est DORESMA le vainqueur du challenge freestyle en langue vernaculaire de JAE MAF ?

472
2

Hier le rappeur JAE MAF rendait le verdict de son challenge en langue vernaculaire « Challenge Confinement » lancé en avril et qui a vu la participation de plusieurs dizaines d’artistes et amateurs de langue vernaculaire provenant des 9 coins du pays. C’est l’un des concepts les plus intéressants lancé durant du confinement au vu de l’affluence générée et du fait qu’il nous fasse renouer avec la pratique de nos langues.

De facto, c’est DORESMA, un jeune rappeur bitamois, qui a raflé la mise car sa vidéo a cumulé plus de 19 000 vues et a été partagé plus de 450 fois. Nous sommes donc allés sur les traces de cette révélation.

DORESMA BIG DORES est un jeune rappeur gabonais né d’une famille chrétienne de la commune de Bitam ( Nord du Gabon). De son nom d’État civil, NSI ABESSOLO Dorcel, il est fan d’un footballeur portugais appelé Quaresma, il se surnomme donc comme ce dernier et s’en inspire pour trouver son nom de scène « DORESMA » qui est la combinaison de son prénom Dorcel et son surnom de footballeur Quaresma.

Il fait ses débuts dans le rap en 2011 alors qu’il est sur la touche pour cause de blessure à la suite d’un match de Football qui est sa première passion. En 2014 il est élu meilleur rappeur de son lycée et cette même année, après l’obtention de son baccalauréat, il vient à la capitale.

Souvent engagé, il sort entre autre le titre « Mon pays » traitant des événements post électoraux en 2016 ; et en ce début d’année le titre « Je suis Rinaldi » pour dénoncer le laxisme autour de la disparition du jeune compatriote.

Aussi très encré dans sa culture, il s’inspire beaucoup du groupe de balafon de son père qui a bercé son enfance et il est prêt à valoriser cet héritage dans sa musique.

Félicitations à DORESMA pour cette victoire du « Challenge Confinement » spécial langues locales lancé par JAE MAF (rappeur gabonais installé Amsterdam).

Donne ton avis

Jeune passionné de hip hop, il met sur papier son avis à propos des sujets liés à la culture urbaine.

2 COMMENTAIRES

  1. C’est un garçon très intelligent dans ses textes. La rigueur de l’art y est toujours quand il rappe. Moidzang BIG DORES C’EST TOI LA MACHINE. ON POUSSE ON SERRE.

Réagissez à cet article

Please enter your comment!
Please enter your name here