BAK ATTAK : « DAFRESH me doit depuis le concert de ZAHO »

965
0

C’est en 2002 que BAK ATTAK débute sa carrière musicale avec son acolyte NEG FENOM’N (phénomène), et c’est après ses études qu’il décide de se concentrer entièrement à la musique en 2007. Un an plus tard, il crée avec un troisième complice le label BWAT’AMUZIK.

En 2009 sort la compilation de BWAT’AMUZIK dans laquelle sont extraits des titres tels « Revolution » ou encore « Dans le kartier ». Et c’est en 2010, qu’arrive « Délivrer de ma cashette » son 1er premier album solo composé de 10 titres avec des singles tels que « C’est ça même», «Mwa G pas» « Violette »…

En 2013, avec les autres membres de son label «BWAT’AMUZIK», BAK sortira l’album OVA composé de 16 titres. C’est fort de cette expérience qu’il annonce en 2015 son deuxième album « Molière indigène street » avec des singles comme «Ras la Gueule», «Aparparler» sortis en 2015 ou encore «C’est pas ça» sorti en 2016. La même année il honore l’invitation de LOOZV sur le titre RVLØ.

BAK commence l’année 2017 avec le titre mélancolique « Les liens du sang» puis enchaine avec « Addiction » et « Ma guerrière ». Le titre « Conseil de sage » arrive en mars 2018 suivi d’un clip puis « Swagenlang ». En parallèle en 2018, BAK s’allie avec TRIS et RODZENG pour plusieurs projets donc la déferlante « Bwiti Gang Cypher » ce concept de freestyles qui réunit plusieurs rappeurs chaque mois. Aujourd’hui BAK ATTAK se livre dans cet entretien exclusif.

WAZEMUSIC: Pour revenir sur ta dernière polémique, comment se fait-il que t’es pas au courant que TROMATIX avait fait un article sur BWITI GANG CYPHER ?

BAK ATTAK: Je parlais plutôt de la radio URBAN FM et non de TROMATIX…nuance !!!

WAZEMUSIC: Comment a commencé l’affaire entre DAFRESH et toi à-propos des 100 000 FCFA ?

BAK ATTAK: DAFRESH lui même ne peut pas le nier, il me doit depuis le concert de ZAHO. A l’époque, je suis passé à URBAN à plusieurs reprises pour avoir cet argent mais c’étais à base de « passe, repasse » et comme je déteste courir derrière les gens j’ai laissé tomber tout simplement…Ça m’est revenu à l’esprit après leur boycott du BWITI GANG SHOW.

WAZEMUSIC: Sachant que tu es de loin le plus connu de BWAT’AMUSIK, as-tu profité du BWITI GANG CYPHER S02E4 pour donner de la visibilité aux autres ?

BAK ATTAK: Les gars de la BWAT’AMUZIK sont mes éléments de longues dates. Que ce soit pour un Cypher ou pour un projet collectif quelconque, je les intègre toujours je pense que vous avez pu le remarquer.

WAZEMUSIC: Pourquoi on a comme l’impression que certains ont voulu remplacer TRIS et RODZENG, absents dans cette épisode, en copiant leurs flows ?

BAK ATTAK: loool qui par exemple?…L.Y ? sûrement pas !! Moi je ne trouve pas. Si c’est ma team BWAT’AMUZIK c’est déjà mort…parlant de SMITERS je le connais depuis des années c’est chez moi qu’il enregistrait ses titres à l’époque et il a toujours rappé ainsi. Ça ce sont des impressions de fans habitués à écouter TRIS et ROD dans Les Cyphers…je les comprends.

WAZEMUSIC: Le BWITI GANG CYPHER est-il un concept de règlement de comptes?

BAK ATTAK: Non, le BWITI GANG CYPHER est une plateforme de freestyles où chacun est libre d’exprimer ce que bon lui semble. Une sorte d’exercice de style.

WAZEMUSIC: Quel est ton avis sur la polémique sur la suprématie du Rap féminin entre L.Y STYLL que tu as invité dans le dernier Cypher et MARELESS? As-tu fait ton choix ?

BAK ATTAK: J’aime l’assurance et le feeling de L.Y, la niaque et la technique de MARELESS…un featuring entre elles nous ferait le plus grand bien.

WAZEMUSIC: Dernière question sur le sujet. Y aura-t-il un BWITI GANG SHOW Part 2 cette année ?

BAK ATTAK: On attend que le Bwiti nous parle, nous-mêmes on ne peut se prononcer…

 WAZEMUSIC: Le titre « Conseil de Sage » annonçait déjà ton album « Indigène Street ». Où en es-tu avec ce projet ?

BAK ATTAK: « Indigène Street » est tellement lourd que j’ai même du mal à le sortir de la boîte à musique (rire)… le projet est en route et dispo d’ici peu.

 WAZEMUSIC: Quel est ton souhait pour Game cette année ?

BAK ATTAK: Mon souhait pour le Game cette année est que le rap retrouve ses lettres de noblesse et…moins de clashes lol.

WAZEMUSIC: Merci BAK ATTAK, ton Bwiti de fin ?

BAK ATTAK: Mon Bwiti de fin « l’avenir s’assombri, faut rester méfiant car le pays glisse sans avoir eu besoin de mettre du lubrifiant ». Big up et merci à WAZEMUSIC.

Retrouvez BAK ATTAK sur Facebook (ici)

Donne ton avis

Jeune passionné de hip hop, il met sur papier son avis à propos des sujets liés à la culture urbaine.

Réagissez à cet article

Please enter your comment!
Please enter your name here