BWITI GANG SHOW, un concert de taille

460
0

C’est assez rare de voir une salle de l’Institut Français de Libreville aussi pleine à craquer pour un show 100% Rap. Mais le défi lancé par les 3 grillés (TRIS, RODZENG et BAK ATTAK) et leur staff a été relevé à la perfection. Comme précédemment annoncé le show prévu pour 19h30 a débuté dans les temps, et aux environs de 20h tout était déjà lancé.

Le public était au rendez-vous, chaleureux et ponctuel. On a eu du beau monde issu du show-bizz, de la scène hip hop et bien sûr la présence des Fans. On pouvait apercevoir les rappeurs CAM, GARÇIN, KRYPTON, CHRIS DACRAZY, SBAAK, SIR OKOSS, le DJ STROSS et le blogueur LORDKEVYN et bien d’autres dans l’assistance.

Le show, présenté de main de mettre par MORGAN de radio Ubuntu, débuta à 20h avec des avant-premières de taille, on a remarqué la performance de KITTLE aka K2L qui est le premier à avoir fait lever la foule avec une prestation élaborée sur le titre « La folie a maillé la tête », puis les Punchlines des rappeurs BEEKYU-E et LYTO que le public a découvert la veille même sur le numéro 4 du BWITI GANG CYPHER,  la team de BWAT’AMUSIC et d’autres jeunes percutants  comme BISHOP BI issus du BWITI GANG CYPHER ont mis le public à l’aise.

À l’interlude, agrémenté d’une séance de BWITI avec des danseurs et chanteurs traditionnels, le public fut plongé dans une atmosphère enchantée et spirituelle afin d’accueillir les 3 rappeurs. Leur arrivée spectaculaire fut une explosion de cris et d’acclamations. Les rappeurs étaient habillés en tenue traditionnelle, badigeonné de caolin et prêts à balancer leurs punchlines. Ils débuteront le show avec un freestyle de taille.

Durant plus d’une heure ils ont communié avec leur public très enthousiaste. Et à tour de rôle chacun des rappeurs a exécuté ses punchlines, le public maîtrisant les paroles était de ce fait dans le bain.

On peut remarquer un gros travail de préparation derrière ce show car la scène était millimétrée, aucune fausse note, chacun a joué sa partition et DJ VAMPAYA assurait les arrières de façon professionnelle. On pourra évoquer quelques moments forts tels que l’entrée sur scène de RODZENG avec ses mbindi pour l’interprétation du son « C’est pas cadeau », l’interprétation au sommet de « Mr Matemba » par TRIS et la prestation calée de BAK ATTAK sur le titre « À part parler ».

Le spectacle a été tenu en haleine par RODZENG qui est un gros performeur et animateur hors paire, il a une grosse capacité au micro inimaginable.

TRIS a soulevé le public avec ses punchlines acerbes en confirmant qu’il est le meilleur rappeur du pays du moment et BAK ATTAK fut un monstre au micro qu’il a carabiné de ses rimes atypiques. Ces trois gars là ne pouvaient que s’entendre.

Le show a pris fin à 22h30 dans une liesse populaire avec la montée sur scène de tous les protagonistes invités à prester.

BWITI GANG SHOW, Belle prestation …ils l’ont fait !!!

Donne ton avis

Réagissez à cet article

Please enter your comment!
Please enter your name here