Ces artistes qui utilisent le mot « Kobolo » dans leurs sons !!!

2023
0

Le mot « Kobolo » est énormément employé ces derniers temps par plusieurs artistes de la culture urbaine gabonaise notamment certains rappeurs tels que Don’zer le chef des goudroniers.

Ce médicament appelé « Tramadol » détourné de son usage d’origine pour devenir le « kobolo » : une drogue dure et dangereuse utilisée par la jeunesse et qui les incite à commettre certains forfaits comme le braquage « l’achat », les incivilités « le manquement de R » etc…

Le sujet s’est étendu sur plusieurs célèbres médias de la place, notamment dans le quotidien national qui lui a consacré tout un papier. C’est dire que le phénomène a pris de l’ampleur et suscite de l’inquiétude jusqu’au plus haut niveau de la société.

Les artistes ont compris cela et glissent de plus en plus dans leurs textes ce terme « Kobolo », on ne pense pas qu’ils en font forcément l’apologie : c’est juste un phénomène de mode un peu comme les ricains avec le mot Weed dans leurs sons.

Nous avons choisi, pour illustrer le sujet, trois artistes ayant déjà fait l’objet d’un article sur le site WazeMusic.

Saint John’s AKen’s – Kobolo

 Saint John’s AKen’s est un artiste qui nous vient de Pog, c’est l’un des premiers artistes avoir employé le mot « kobolo » dans un son et comme titre.

Don’zer – Goudronier

 Don’zer, c’est le phénomène artistique gabonais du moment, le clip du son « Goudronier »est attendu avec impatience, c’est le son le plus célèbre qui utilise le mot « Kobolo » dans les textes, il culmine à presque 200 000 vues sur Youtube.

SLR Sossa – Kobolo

 SLR Sossa est le leader vocal du groupe Ekivo’k Family, il vient de sortir un gros clip sur le single « Kobolo » en rotation sur Trace Africa. La vidéo comptabilise près de 100 000 vues sur Youtube.

Donne ton avis

Réagissez à cet article

Please enter your comment!
Please enter your name here