HERMANN NZAMBA – OMG feat. MINO ( Audio)

82
0

HERMANN NZAMBA aka THE MANO ou simplement MANO est un jeune artiste qui prétend être habité par deux entités, celle de l’auteur-compositeur, producteur et réalisateur : HERMANN NZAMBA et celle du chanteur et rappeur : MANO SUNSHINE.

MANO est l’un des membres fondateurs du groupe TRANS’CHORDER, un duo de Pop urbaine ayant comme deuxième membre LUCCIO JAY ANDRÉ. Il a grandi au quartier Bas de Gué-Gué dans le 1er arrondissement où il s’intéresse à la musique grâce à ses frères et sœurs qui lui faisaient écouter entre autres, Lokua Kanza, Tupac, Boyz II men, Whitney Houston, MC Hammer pour ne citer que ceux-là.

C’est au lycée qu’Il commence à écrire ses premiers textes après avoir découvert l’album 8701 d’USHER et celui de CRAIG DAVID. Et en 2008 il est parmis les 5 lauréats de la deuxième édition du AFJ SOUND SYSTEM STAR occupant ainsi la 2nd place juste derrière le rappeur N’DO-MAN. Partant de là, HERMANN NZAMBA aurait dû avoir accès à la production d’un maxi single et à la réalisation d’un clip vidéo mais AFJ n’a pas honoré à ses promesses.

C’est en 2009 qu’il commence le Beatmaking après avoir observé pendant un an son ami XZYST sur la démo du logiciel FL STUDIO 8. S’inspirant aussi de son ami GISKARD 16, le Beatmaker MANO ouvre à son tour un Home studio. Et en 2015 il crée son propre label MIG ENTERTAINMENT qui ne sort qu’un seul son « Move on » en 2017.

En parallèle, HERMANN fait des études de cinéma et d’audiovisuel et il réalise en 2018 le street clip de #FPG, le single du rappeur JMAURIO qui est sa première vidéo créditée. Aujourd’hui HERMANN marque son retour sur la scène avec le single « OMG » la collabo avec l’artiste MINO.

OMG est un titre tendance afro trap avec une légère colloration House qui mettra à l’aise tous les fans cette saison sèche et c’est évidemment MANO SUNSHINE à la production.

Retrouvez HERMANN NZAMBA sur  Facebook (ici)

Donne ton avis

Passionné de musique et de TIC, avant-gardiste dans la diffusion des contenus ; milite pour la musique urbaine gabonaise.

Réagissez à cet article

Please enter your comment!
Please enter your name here