MONEY MAKER FLOW – Warisse (Audio)

58
0

L’aventure débute en 2009 avec Mboumbou Nyakate Jérémy alias JEMY STARKING, Magambou Sigue Fride alias ISSIEMU et Nzigou Moudouhi Juste Wilson alias MOUHISSI. Au départ, le trio faisait du rap, se fortifiant dans le domaine grâce à des concours tels que CELTEL BEACH, LE TREMPLIN du CASINO CROISETTE. Le 5 janvier 2010, le crew remporte le concours de rap organisé par le label MBOKI INTERNATIONAL de Libreville. Et c’est partant de là que MONEY MAKER FLOW (MMF) entre en studio pour l’enregistrement de leur premier maxi single intitulé « Mon Monde » au studio EBEN.

De ce maxi single, sortira un clip intitulé ‘’Fille de mes reves » réalisé par FABASS CONNEXION en janvier 2010, et c’est ce single qui fera connaître le groupe. Durant la période allant de 2010 à 2013 le trio évolue progressivement à travers d’autres singles tels que ‘ »Rien à prouver » ou encore « Le sommet« . En 2014, pour des raisons professionnelles, ISSIEMU s’envole pour le Sénégal et s’absente pendant 4 ans, ce qui n’empêchera pas le groupe de fonctionner à travers des singles tels que « Mon love » ou encore « Dingue » …

Dès son retour du Sénégal en 2018, le groupe se sépare de STARKING et revoit ses priorités afin de revaloriser davantage la culture gabonaise. Le duo retourne en studio pour 4 nouveaux titres dont « C7 PA KDO » , ou « Warisse« …qui seront par la suite enregistrés au BUGADA pour la protection de leurs œuvres. MMF se rapprochera de BOBO SERGE LE MOINE, leader du groupe socio-culturel SCENART de l’institut français, pour acquérir de nombreux conseils ; et de MOMBO MOORE G, spécialiste en droit d’auteur et propriété industrielle pour d’autres conseils. Aujourd’hui ISSIEMU et MOUHISSI présentent le titre « Warisse » qui veut dire « Reste fort » en langue Punu.

Donne ton avis

Passionné de musique et de TIC, avant-gardiste dans la diffusion des contenus ; milite pour la musique urbaine gabonaise.

Réagissez à cet article

Please enter your comment!
Please enter your name here