Focus: TINA MINKOUÉ, La Tigresse aux Griffes Douces nous chante « Dina mè »

131
0

TINA MINKOUÉ, surnommée La Tigresse aux Griffes Douces, est une artiste, auteur, compositeur, chanteuse née d’une mère Fang et d’un père Myènè. Bercée très tôt par les riches mélodies de ses deux cultures, elle intègre à l’âge de 8 ans la Chorale LES CHERUBINS PETITS CHANTEURS de la paroisse SAINT JOSEPH de Lalala avec comme maître de chœur M. YVES HENRY MBENG NDONG.

Ayant aussi la danse comme passion elle crée à l’âge de 14 ans sa troupe de danse traditionnelle ESSAMA JEUNESSE et a fait partie aussi du célèbre groupe EGNOUNGA JEUNESSE.

Au Lycée d’Etat de l’Estuaire où elle est inscrite, TINA est membre de l’orchestre BSB et elle intègre par la suite le STUDIO MANDARINE chez JEAN YVES MESSAN pour se perfectionner et améliorer ses techniques de chant, elle y fera ses preuves en tant que choriste. Après un concert live de LANDRY IFOUTA en 2002 au CCF (Centre Culturel Français) en tant que choriste, elle s’envole pour la France.

En 2014, elle sort son premier maxi de 3 titres « Dzamgue Ma » puis enchaîne en 2015 avec un autre projet intitulé « Les saboteuses ».  Fin 2016 elle sortira son troisième opus « Ma blessure sucrée » et c’est celui-ci qui lui a valu le surnom de La Tigresse aux Griffes Douces.

En 2018, elle sort un maxi single de 2 titres intitulé « Ma déclaration » dans lequel elle collabore avec ROSTAND NDO, GUY BILONG, DAVIDE TAYORAU ALIAS TOTORINO LE SAMOURAÏ, PROF ZIEBEDE, afin d’assurer ses arrangements. C’est fort de cette expérience que TINA MINKOUÉ a pu prester dans des shows en France, en Angleterre et en Belgique.

Le 25 septembre 2020 elle arrive avec un EP de 6 titres intitulé « Apothéose » dans lequel elle chante en plusieurs ethnies du Gabon( Fang, Nzébi, Myénè) et n’hésite pas à aller côtoyer les congolais pour nous faire un titre en Lingala.

Elle travaille avec de bons ingénieurs de son de Paris (où elle vit) et Libreville, PROFESSEUR ZIEBEDE, PSYKO,  JOËL ZE ET SEC BIDEN’S. Et nous allons ainsi découvrir « Dina mè » (Mon homonyme) qui est le deuxième extrait de son projet. Ce titre mélancolique, interprété en Nzébi, est une prod de PSYKO & FRITZ.

 

Donne ton avis

Réagissez à cet article

Please enter your comment!
Please enter your name here