GRETTA du Tabouret Gang à la conquête d’Abidjan !!!

1412
0

Le TABOURET GANG est un groupe de filles appartenant à la Jet Set gabonaise, elles se sont révélées au public gabonais sur les réseaux sociaux il y a déjà plus d’un an avec des publications buzz. Leur rapport avec la musique a commencé avec leur apparition dans le clip « My Love » du groupe BGMFK et le rappeur FANG THE GOLDENMAN a sorti un titre hommage intitulé « Tabouret Gang » l’année dernière.

Ainsi ce Gang féminin est a, fur et à mesure, eu des accointances avec la musique urbaine gabonaise mais aussi étrangère. Aujourd’hui on va s’intéresser à une de ses membres dénommée GRETTA qui commence à se faire connaître dans le milieu musical et la Jet set à Abidjan.

Son épopée commence dans une comédie avec GÉNIAL MOSES AHOUNÉ de « C KOI ÇA ENCORE », une scénette qui a cumulé plus d’un millions de vues.

A Abidjan, la jeune gabonaise apparait également accompagnée de ses frangines du TABOURET GANG en guest à la soirée GOLDEN GLOBE, à la cérémonie du PRIMUD aux côtés de MOLARE et également au show privé du rappeur français LEFA.

Récemment, GRETTA affectueusement appelée LA DUCHESSE GRETTA a fait son apparition en guest star dans le clip de l’artiste CEVIN, un artiste signé UNIVERSAL MUSIC AFRICA sur le titre Oublier, on la retrouve aussi comme figurante dans la dernière vidéo du duo TOUR 2 GARDE en collaboration avec BLAACK P sur le titre Faut Pas Nous Mélanger.

En conclusion GRETTA et son TABOURET GANG peuvent servir de relais entre les artistes gabonais et le showbiz ivoirien, on peut ainsi les considérer comme ambassadrices non seulement de la Jet Set gabonaises mais aussi de la beauté du pays.

D’après leur manager DJ CODJAZZE, « TABOURET GANG est une porte d’entrée pour les artistes gabonais dans le Game Ivoirien », le GANG commence à faire parler d’elle au delà de nos frontières : ce sont des « Bombasses gaboma » qui sont de plus en plus présentes dans les événements de la musique urbaine abidjanaise.

 

Donne ton avis

Réagissez à cet article

Please enter your comment!
Please enter your name here