Hommage: SQUAL DJOOBAI, une étoile dans le ciel !!!

1115
0

Natif de la province de l’Ogooué-lolo précisément de Lastourville , Ulrich Francis Doba Mourende alias SQUAL DJOOBAI / BLACKSQUAL était un rappeur, beatmaker , producteur et informaticien hors pair. Il fit sa première apparition musicale en 1998 avec le groupe NBK dans la compile BANTU MIX produite par KAGE PRO de GEORGES KAMGOUA. Et DJOOBAI a représenté le groupe sur le son VIH qui réunissait tous les artistes du projet.

Le groupe NBK était composé de 4 membres (DJOOBAI, RZH’K, RAF TNG et DYM KILLAZ) et c’est avec le titre « Anguille sous roche » que le quatuor fit son entrée dans le game via cette grosse compilation.

Après l’obtention de son baccalauréat en 1999, DJOOBAI opte pour des études dans le domaine de informatique à lAI ( Institut Africaine d’informatique) et c’est de là-bas, depuis sa chambre d’étudiant, qu’il se lance dans la production musicale et commence en testant le logiciel de composition musicale EJAY avec lequel il fait ses premiers Beats. Au fur et à mesure il se perfectionne et pose ses premiers solos ainsi que des collaborations au début des années 2000.

C’est fort de cette expérience qu’il collabore avec FRANCK BA’PONGA et travaille également avec BLACK KOBA (dont le tout premier single était l’œuvre de SQUAL), ZOMA et tout le MATONGUÉ BIDASS.

DJOOBAI forme avec des éléments tels que GURUDO, MUNGANG KANIBAL, SIFER, XL, CYR, SHOZ’N le collectif/Label L’ABON’BALIZ vers 2003-2004 et songe déjà à un projet nommé Outside. Dans les années 2004-2005 il est embauché par l’entreprise AIRTEL et c’est ce qui lui procura une certaine independance financière pour étoffer son arsenal de matériels de musique. En 2006 pendant sa formation à PARIS, il pose quelques sons chez ROD DA GOD installé sis à Ivry et DYM KILLAZ qui vivait à Lille les rejoignit pour travailler sur des musiques.

DJOOBAI enregistre des sons comme « Shit Of Life » en collaboration avec SM ou encore « Avec le cœur et l’esprit » en collaboration avec SM et DYM KILLAZ. Une petite vidéo souvenir amateur de son séjour fut montée par DYM KILLAZ pour garder en mémoire ces vacances d’été mémorables.

Peu après il s’installa du côté du feu rouge d’akébé où il monta son Studio et commença à travailler avec plusieurs jeunes artistes dont FANG THE GOLDEN MAN, TIZIANA et bien d’autres comme DO qui a toujours été à ses côtés et ce dernier a présenté un projet incluant le son « Micrographie » sorti en clip. Un maxi single sera édité en 2006 avec le crew XL ( DJOOBAI, JIFI et RJA), un trio issu du label L’ABON’BALIZ.

Un projet de 10 titres nommé Paradox voit le jour en 2007 et c’est SHOZ’N LA MAF et DJOOBAI qui le mettent sur le marché en collaboration avec le chanteur LA K-NAYE, il contient plusieurs titres dont « Liens et interets » , « D’aucuns se perdent » ou encore « HomeBoyz » et l’album a été distribué par Discotip Mbolo.

Toujour en 2007, chacun des membres du crew se lance dans les individualités et DJOOBAI reste dans la même lancée en travaillant sur des projets solos tels que « Contrat de perf » et plusieurs productions également pour d’autres rappeurs.

Au début des années 2010, DJOOBAI touche aussi à la vidéo en montant ces propres projets. Il est dorénavant installé du côté de Calicac et crée son propre label RENEGADE RECORDZ. En 2010 il enregistre le titre « Respect » produit par DYM KILLAZ donc la vidéo underground, shooté par AMON de la MAISON DE L’ESPRIT, sort le 2 janvier 2011.

Il lance une fois de plus plusieurs jeunes rappeurs à l’exemple de YESSA BOYZ ( AFRIK’AN LEGEND & DR FEELING), EXELE, EKS, GIGA BORO, KRYP TON et BLACK H ( STY P & SAMY), ce duo sort le clip « LBV on va te salir » en 2012…Il a également travaillé avec BANLIEUE NORD dans lequel se trouve son petit frère, le beatmaker TRENZA. Le rappeur SQUAL dépose, en 2013, le projet de 20 titres « Back From Silent » qui inclut le single « Mémoire d’un Squal » mis en avant par un magnifique clip en noir et blanc.

En 2013, RENEGADE RECORDZ produit le premier clip solo de STY P du BLACK H shooté sur le single « Sa Mère » et en 2014, DJOOBAI via son label, réalise également plusieurs clips de l’album « Mémorial » de KEN KIZ (SIMA NDONG) dont « Before Ozang » ou encore « Dépassons ce cap » pour ne citer que ceux là.

Toujours en 2014, SQUAL DJOOBAI aka BLACKSQUAL aka THE REAL NIGGA lâche un solo inédit intitulé « Le patriote » shooté sur clip en noir et blanc comme à l’accoutumée. Ce single annonçais un projet pour 2015 nommé « Outside » qui est une version finale du projet pensé des années plus tôt. SQUAL possédait, comme on peut le constater, un Flow spécial et une plume particulière.

En 2014, la structure RENEGADE reste dans la production et réalisation des clips tels que « La tourmente » de H2 ART ou encore « Lyrics de Jouvence » du rappeur EKS en collaboration avec MC ESSONE anciennement appelé JAMAL DAFUNK.

DJOOBAI était plus qu’un Artiste il avait plusieurs cordes à son arc, il a toujours œuvré pour le hip hop. « Inévitable là je suis dans mes Stats » était son slogan favoris. Il a travaillé avec d’innombrables rappeurs dans Libreville, des charbonnages (pépinière) quartier dans lequel il a grandi à IAI où il a fait ses études jusqu’au Feu Rouge d’Akébé, Calicac et Akondje les quartiers dans lesquels il a résidé…. Co-fondateur de la plateforme GSTOREMUSIC, c’était une personne discrète et animée d’une grande humilité qui oeuvrait dans l’ombre pour le double H gabonais. SQUAL DJOOBAI nous a quitté ce lundi 23 décembre de suite d’une maladie.

Adieu Mon type !!!

Pour ceux qui veulent avoir plus d’infos sur les obsèques et donner leurs participations contactez WazeMusic sur Appel ou WhatsApp ici : +24177051649

 

Donne ton avis

Réagissez à cet article

Please enter your comment!
Please enter your name here