Iboga Green, la nouvelle série gabonaise !!!

1003
0

Annoncée pour le mois prochain sur les chaines TV, la série Iboga Green est très attendue par les gabonais. La bande annonce est programmée pour le vendredi et les fans impatients auront une idée du contenu de cette série Tv qui va certainement passionner les Jeunes africains en général et les gabonais en particulier.

Réalisée par Davy Sayns, un gabonais passionné de musique et de cinéma installé en France. Il crée le label Sayn’s Corporate Music et travaille avec les membres de Ghetto Brut Collabo où il exerçait comme beatmaker et parolier. Aujourd’hui, Davy Sayns revient avec le projet Iboga Green qui met en valeur la culture gabonaise à travers la plante Iboga.

Synopsis.

Iboga Green est une série (dont la première saison comprend 4 épisodes format Tv) qui retrace le parcours de Mike, un jeune étudiant gabonais en France. Elle sera diffusée sur Télésud.

Perdu entre strass, paillettes et bourgeoisie, il mène une vie au-dessus de ses moyens, et a des fréquentations qui vont indubitablement le conduire droit dans le mur.

Pour sa survie, il devient dès lors le premier narcotrafiquant du pays en s’appuyant sur une plante aux vertus particulières l’Iboga dont est extraite une molécule psychoactive appelée libogaïne (12-méthoxyibogamine).

D’après la note d’intention du réalisateur Davy Sayns, cette série retranscrit une succession d’anecdotes autobiographiques inspirées de son enfance en métropole. Elle dépeint le quotidien des jeunes africains qui s’installent en Europe.

Les personnages et le staff technique.

Pour mener à bien ce projet, Davy Sayns s’est entouré de jeunes talents répondants à un style de réalisation moderne et susceptibles de conscientiser , éduquer, voir choquer tout en gardant une place importante au divertissement. Parmi ces jeunes talents, nous avons les acteurs tels que  Youssouf Ba (Mike le personnage principal), Daniela Bertinetti (Julie), James Desclo (Mitchell). Et aussi des acteurs expérimentés comme Philippe Deneubourg dans le rôle du professeur.

Pour la partie technique, Davy Sayns est à la réalisation, Sébastien Teicher au scénario, Shaad et Jeremy DUSFRENE au montage.

Davy Sayns, à travers ce nouveau projet se joint aux réalisateurs gabonais déjà ancrés dans le domaine à l’instar de MARCO TCHICOT, IMUNGA IVANGA , Melchy Obiang, afin de perpétuer le travail  légué par les anciens tels que Charles Mensah, Pierre Marie NDONG ou encore André OTONG.

Donne ton avis

Réagissez à cet article

Please enter your comment!
Please enter your name here