KAM’RON :«Je zone avec mes inters, y’a trop d’Allos dehors»

354
0

KAM’RON est un rappeur au flow acerbe issu de l’écurie HOUSE PARTY qui fut découvert par le grand public avec sa série de freestyles dont la particularité était de les présenter tous en vidéo. Allons-y à sa rencontre.

WAZEMUSIC : Salut KAM’RON, merci pour ta disponibilité. Peux-tu nous dire en gros qui est KAM’RON et comment a-t-il atterri dans le rap ?

KAM’RON : KAM’RON est un jeune fauve. Mon atterrissage dans le Rap a commencé avec BLACK KENT. Ensuite BOOBA et quelques rappeurs américains tels que MEEK MILL, YOUNG THUG, LIL WAYNE etc…

WAZEMUSIC : Quelles critères à ton avis t’a permis t’intégrer le House Party, comment la jonction s’est faite ?

KAM’RON : Déjà la musique demande à ce que ton esprit soit à l’aise auprès de ceux avec qui tu travailles, avec House Party je suis oklm. J’ai connu la structure par le canal d’un grand frère, un ami proche et du coup le contact a été tranquille.

WAZEMUSIC : Ces derniers temps, t’as lancé une série de 3 freestyles dont un « les Allos » qui a été plébiscité sur Booska-P félicitations déjà. Alors pourquoi les freestyles ?

KAM’RON : Merci. Les freestyles parce que dans cet exercice de style je dis ce que je pense, il n’y a pas de limite ni de conditionnement à travers un thème, du coup mes freestyles sont pour les puristes du rap, et de la trap.

WAZEMUSIC : Le concept de ta série de Freestyles a eu un certain succès et le fait de tous les clipper n’est pas étranger à ça ? Qui a eu l’idée de ses shoots, est-ce une stratégie du label ?

KAM’RON : Effectivement il existe une corrélation entre les Freestyles et le fait de les mettre en image, c’est certain que l’appréciation du public n’est pas étrangère à ces deux facteurs. Et c’est bel et bien la vision de mon label Freestyle=Vidéo.

WAZEMUSIC : Là tu lances une série de singles dont le premier est « Les Do », une tuerie produite par Mike Mef. Combien de singles seront diffusés ? Et c’est quoi la finalité un EP ?

KAM’RON : Le nombre des futures singles est une surprise. J’ai posé pas mal de gros sons et j’en pose encore, vous découvrirez au fur et à mesure l’étendue de mon répertoire.

WAZEMUSIC : Depuis la présentation des artistes du label en novembre 2017, aucun single vous réunissant n’est encore sorti.  À quoi cela est dû ?

KAM’RON : Pour l’instant il est dans la volonté du label que chaque artiste s’affirme en solo et se concentre donc sur ses singles. Il est encore tôt pour se lancer dans des collaborations.

WAZEMUSIC : Comment se passe les choses au sein du label ? Qui propose les sons par exemple ?

KAM’RON : Les paroles sont proposées par mon inspiration, les beats par mon producteur Mike Mef et on valide ensemble ce qui sort ou pas. En fait l’artiste, le producteur, le réalisateur et le manager décident ensemble.

WAZEMUSIC : T’es arrivé avec ce qu’on peut qualifier de lourd avec tes freestyles, au pays t’en connais des bons freestyleurs ? Comptes-tu collaborer avec d’autres rappeurs du milieu ?

KAM’RON : Ouais je connais beaucoup de bons freestyleurs mais qui sont pas connus, pour une première collaboration avec un artiste hors du label j’aimerais la faire avec un grand, quelqu’un qui apporte un plus à ma musique.

WAZEMUSIC : Où et avec qui tu zones dans Lbv ?

KAM’RON : Je zone dans lbv uniquement avec mes inters et mes grands du label HP. Y’a trop d’Allos dehors.

WAZEMUSIC : Merci Nda, ton dernier way ?

KAM’RON : Lourd lourd lourd est mon dernier way.

Premier show-case de KAM’RON à découvrir ici

 

Donne ton avis

Acteur social, passionné des langues , des cultures urbaines et des Technologies de l'Information et de la Communication.

Réagissez à cet article

Please enter your comment!
Please enter your name here