KAZO YL – Tout pour toi feat. TOMAR SINTY

141
0

KAZO YL du groupe K2H et du COLLECTIF 7KP arrive avec un nouveau single intitulé « Tout pour toi » en collaboration avec TOMAR SINTY. Ce titre est produit par CHRIS DA CRAZY.

CLIQUEZ-ICI POUR TÉLÉCHARGER “TOUT POUR TOI”

BIOGRAPHIE

KAZO YL de son vrai nom Katakou Zondo Yvan Lewis, est un rappeur, chanteur et réalisateur vidéo gabonais né le 04 mars 1991 à Libreville.

En 2005 il s’intéresse au Rap et à son univers sur le banc de l’école inspiré par des artistes tels que Youssoupha, Sinik, Kery james, Medine, Diam’s, Hay’oe, Mauvaizhaleine, Cam, New school. KAZO YL commence par des freestyles avec des rappeurs dans son quartier mais aussi à l’école.

KAZO YL est membre du groupe K2H avec Garçin Lagaçant depuis 2008 et du Collectif 7kp composé de Garçin, Dollass, BMK Snap et Black’hor et bien d’autres.Ces formations ont sorti plusieurs morceaux comme le maxi single de quatre titres baptisé «Ecoute» premier jet artistique proposé au public en 2012 et  «A Cause Des Filles» pour K2H. Il y a eu également son apparition dans plusieurs projets avec son collectif comme les deux dernières vidéos «Viens tester» et «Chronique».

En 2013 il décide de sortir son premier single solo intitulé «Ma life», un single qui montre un autre visage du rappeur hardcore, gangsta car dans ce morceau il y pousse la chansonnette.

En 2015 pour des raisons scolaires il quitte le milieu hip-hop pour se concentrer à son examen de BAC qu’il obtient en 2016, puis se lance à fond dans la réalisation des vidéos ce qui lui permet de montrer au grand public un autre de ses talents dans le milieu hip-hop.

En 2018 il revient dans le rap avec un gros single intitulé «Tout pour toi» en collaboration avec Tomar Sinty, single dans lequel l’artiste partage l’amour d’un père pour son enfant.  D’autres projets sont en chemin comme son prochain single intitulé «On ne dort plus (Edjé)» bientôt disponible.

Donne ton avis

Acteur social, passionné des langues , des cultures urbaines et des Technologies de l'Information et de la Communication.

Réagissez à cet article

Please enter your comment!
Please enter your name here