KÔBA BUILDING crache son venin sur « Monster (GIMS cover) »

335
0

KÔBA BUILDING, le rappeur de GHETTO BLING nous arrive avec un freestyle lourd sur un titre de GIMS intitulé « Monster ». Le rappeur n’a pas perdu de sa puissance lyricale, il s’installe avec des punchlines sales sur ce freestyle dans une vidéo très Dark.

« Monster » GIMS cover est le freestyle qui nous rappelle que c’est lui le KING du rap boma. Petit bémol, c’est un peu trop court, car il nous a juste laché un 16 mésures!!!

Lyrics:

Tu parles mal dans mon dos et devant moi tu baisses le regard
J’ suis imposant Black Crâne rasé lunette au bec et bebard ( Barbe )
J’ suis silencieux mais j’t’ai tué plus de six fois dans ma teté ( Tête )
Les gens sont peu fiable Donc pour du Cash beaucoup deviennent des tetraits ( Traîtres )

L’Afrique est riche mais ses enfants n’ont rien dans les poches
Dites à tous ces dictateurs que l’argent sale ne rend pas propre
Oui ta fin est proche, sauf si la flèche de l’archer ricoche
Range tes objets de valeur quand les huissiers frappent à ta porte

L’abbé est décédé Putain d’cdd Mais qui tué Kennedy
J’veux vendre des CD moi Comme P-Diddy
J’suis véni J’t’ai pas Vidi pourtant t’a dit qu’ t’avais Vici
J’ai du mal à t’croire comme un charclo qui dit qu’il bosse à Gucci

Arrête-toi à temps avant de faire l’album de trop
J’crois que mon pays a eu le Bongo de trop
L’assassin sur son sein suçait son sang sans cesse
Le coût du dollar en baisse Les petites remuent les fesses…

 

Donne ton avis

Passionné de musique et de TIC, avant-gardiste dans la diffusion des contenus ; milite pour la musique urbaine gabonaise.

Réagissez à cet article

Please enter your comment!
Please enter your name here