Le phénomène Ikoku « La Botte » de ZYON STYLEI à la conquête du monde !!!

1487
0

ZYON STYLEI reste une valeur sûre de notre game. C’est quand même plus 566 000 vues sur Youtubes avec le titre « Piccolo » et le million de vues atteint par le cumul de l’ensemble de ses vidéos sur une chaîne de plus de 12 000 abonnés.

On aurait pu lui retirer ce prestige au regard de ses performances de l’année dernière qui n’ont pas été glorieuses malgré quelques sorties intéressantes. Mais heureusement, il a décidé de ne plus passer une autre année de ce genre et a rebondi avec la manière svp.

En effet, un mois après le début d’année, son dernier single « La Botte » , sorti il y’a deux semaines, est certainement celui qui se demarque pour devenir un Hit cette année.

Plus de 52 000 vues au compteur sur Youtube, la frénésie que provoque ce titre est encore plus perceptible sur les réseaux sociaux avec le challenge dont certaines vidéos proviennent d’au delà de nos frontières.

Des anonymes hommes comme femmes aux coups de reins électriques mais aussi des artistes connues comme le comédien béninois AXEL MERRYL, la chorégraphe PRNL ou encore les chanteuses CREOL et SLY’A se sont même prêtés au jeu. Et dans le public, plusieurs posts évoquent régulièrement cette chanson.

Le style Ikoku ( Trap Ikoku) qu’a produit GISKARD 16 rassemble donc tous les ingrédients pour satisfaire les envies de rythmiques locales des gabonais. « La Botte » est un énième titre depuis « FQTTC » de NGA’KUMBE ou « Kongossa » de W-GHETTO, effectué dans cette cadence qui dans le temps, en remontant jusqu’à MACKJOSS avec « Tsakidi » et bien d’autres de ses titres, a souvent fait danser les gabonais.

Mais dans le milieu urbain c’est certainement le groupe COMMUNAUTÉ BLACK les premiers à faire ce mélange tradi-moderne dans leur titre nommé « nouvel univers » sorti il y a 20 ans de cela ou encore dans « 1er Janvier » sorti en 2011. La déferlante Trap Ikoku est en marche et plusieurs titres dans le style sont déjà en gestation dans les laboratoires de nombreux artistes gabonais.

Accrocheuses, les paroles de « La Botte » transmettent une ambiance festive qui laisse difficilement les auditeurs indifférents. Et c’est là tout le charme de cette hymne de la bonne humeur. En fin de contrat avec « THE NODE MUSIC » et désormais en autoproduction, il semble exprimer une certaine décontraction, volant enfin de ses propres ailes. Est-ce le titre qui va lui faire dépasser les stats de « Piccolo » ? Seul l’avenir nous le dira.

Donne ton avis

Réagissez à cet article

Please enter your comment!
Please enter your name here