Le saviez-vous: OWONINHO, FRITZ et SHIINE BBY sont des amis d’enfance !!!

150
0

Il y’a des histoires dans la musique urbaine gabonaise qui paraissent invraisemblables mais aussi très intéressantes, celle que nous allons vous conter est l’histoire de 3 acteurs du game : OWONINHO, FRITZ et SHIINE BBY.

En effet ces 3 personnages sont des amis d’enfance, ils ont fait le primaire ensemble et tenez-vous bien qu’ils étaient dans la même classe de surcroît. Chacun d’entre eux a suivi un parcours assez différent qui a fini bizarrement par aboutir dans la composition musicale et l’ingénierie du son. Découvrons le destin fabuleux de ces 3 amis du quartier charbonnages.

C’est au milieu des années 2000 qu’OWONINHO se lance dans la composition musicale en s’inspirant des grands Beatmakers américains mais aussi gabonais et sa référence au pays était sans doute MIKE MEF qu’il trouvait très en avance sur son temps, et ces deux Beatmakers sont passés par Lille en France où ils se sont forcément côtoyé et savez-vous que DYM KILLAZ le co-fondateur de WAZEMUSIC et MICKYR du BGMFK étaient aussi dans cette ville à la même période ?

C’est avec « Leggo » de VICKY R, sorti en 2012, qu’OWONINHO se fait connaître sous la bannière de la structure « HIT ME UP MUSIC » mais le son qui va vraiment le propulser est sans doute « Propre et Dosé » de TRIS et NG BLING, et c’est l’un des Beats les plus kickés dans le game avec une dizaine de remix au compteur.

Aujourd’hui, il est Beatmaker et ingénieur du son « ingé son » au studio WE UP GRADE qu’il a monté avec FRITZ, il a produit pour plusieurs artistes gabonais mais aussi africains. OWOX est l’auteur du beat du single « Belinda » de MAGASCO et il est très apprécié de PIT BACCARDI, le fondateur du label EMPIRE COMPANY.

FRITZ quant à lui était en Afrique du Sud où il a fait une formation de compositeur des musiques pour le cinéma, il est donc calé en musique de film. C’est à son retour au pays qu’il se recycle dans le beatmaking et Savez-vous qu’en parallèle FRITZ chantait également, il a fait quelques sons avec le rappeur AMON RAAMADON et son style musical avoisinait un peu celui de DRAKE.

C’est en 2014 avec le titre « Brille comme » de BA’PONGA que FRITZ devient offishall en tant que Beatmaker bien qu’il ait eu à composer des sons avant pour d’autres artistes.

Et c’est son style de beat a une certaine signature qui rappelle son passé de compositeur de sons dans le 7ème art. Aujourd’hui, il est Beatmaker et ingé son à WE UP GRADE qu’il a co-fondé avec OWONINHO et on peut retrouver son empreinte musicale dans le projet « Comme une étoile » de ZYON STYLEI sorti l’année dernière.

SHIINE BBY est un personnage beaucoup plus sulfureux que les 2 précédents, il est considéré comme un chanteur à minette et c’est à Douala au Cameroun, à la fin des années 2000, qu’il commence sa carrière musicale en prestant dans les cabarets de la ville mais la première fois qu’on le découvre à l’écran est certainement en 2012 sur les clips « Amed dans le Game » de SABALI AMED ou encore « Comment l’avouer » mais c’est en 2014 sur la grosse collaboration « Far West » de BAO, qui réunissait une bonne brochette de rappeurs « hardcore » gabonais, que SHIINE BBY a commencé faire des émules.

Il est l’auteur des titres tels que « Tue moi le wé » , « Femme de ma vie » et bien d’autres. Il a monté sa structure TRUE MUSIC EMPIRE et c’est ce label qui a propulsé 2MJ sur la scène national avec des sons comme « Ndjoka » ou « La Nga La Nga (Venessa) » mais également avec le son ntcham « Sors ça » de la rappeuse EUPHRATE, en collaboration avec 2MJ, sorti en 2014.

Aujourd’hui SHIINE BBY est installé à POG où il produit toujours sous la bannière de TRUE MUSIC EMPIRE et il s’est lancé également dans la réalisation.

C’est 3 amis d’enfance et acteurs du game se sont retrouvés dernièrement au studio WE UP GRADE pour la finition d’un gros projet qui ne tardera pas à sortir…on reste à l’affût en zonant du côté des Charbo !!!

Donne ton avis

Réagissez à cet article

Please enter your comment!
Please enter your name here