L’orthographe des pseudos: un véritable problème chez certains artistes ?

106
0

Certains artistes urbains ont-ils un sérieux problème avec l’écriture de leurs pseudos?

Un artiste, c’est tout une image derrière lui mais surtout ce qui fait sa particularité c’est son pseudonyme encore appelé « Blaze » dans le jargon musical. Il faut déjà savoir choisir son pseudo car il va coller à l’artiste toute sa carrière sinon une partie de sa carrière si jamais celui-ci décide de le changer ou de l’améliorer comme c’est souvent le cas. Plus le pseudo est simple à écrire, moins il est écorché.

On a pour illustration aux USA avec SEAN PUFFY COMBS, après plusieurs blazes ( PUFF DADDY, DIDDY…) se fait dorénavant appelé P.DIDDY. En hexagone on a comme exemple MAÎTRE GIMS qui vient d’ôter « MAÎTRE » pour devenir simplement GIMS. Et au Gabon on a BLACK KÔBA qui est devenu KÔBA puis à la fin KÔBA BUILDING, on peut en citer des milliers d’exemples comme ça.

Le but ici est de cibler l’orthographe des blazes, en effet il suffit d’aller sur les pages officielles de chaque artiste dans les réseaux sociaux, notamment Facebook, pour voir comment sont écrits leurs pseudonymes. Normalement il ne devrait pas se poser de problème, mais il s’avère que ce n’est pas toujours évident de retrouver ces pseudos fidèlement orthographiés sur certains « covers » (jaquettes), certaines biographies ou certains liens YouTube.

On se demande comment est-ce possible que le « staff » de l’artiste ou l’artiste lui-même ne remarque-t-il pas que le nom n’est pas bien écrit ou « retranscrit correctement » en extrapolant un peu.

A qui doit-on imputer les torts?

L’erreur peut subvenir des infographes (concepteurs des jaquettes), des biographes, ou des personnes qui « upload » les fichiers vidéos sur YouTube et ils en font souvent. Parcontre on sait tous qu’avant de lancer un produit, on doit le vérifier d’abord méticuleusement pour validation. Donc, en toute logique, le « staff » et l’artiste sont les dernièrs remparts pour éviter que ce genre d’erreur se produise, car sur un même compte YouTube, par exemple, on retrouve aisément deux orthographes différentes du nom de l’artiste.

On peut ainsi remarquer ces erreurs sur l’orthographe des pseudonymes pour les artistes dont les noms portent des « Tirets« (-), des « Voyelles ayant des accents » (Ô,Ö, É, Ï…), des « Apostrophes« (‘)… En gros des pseudos ayant certaines fantaisies qui causent souvent des difficultés à des personnes pourtant aguerries telles que les promoteurs de spectacles, responsables de sites Web etc…

Pages Facebook vs Comptes Youtube d’artistes

Que faire dans ce cas ?

La rigueur doit venir de l’artiste et de son « staff » (S’il en a car on sait comment ça fonctionne pour certains artistes, ils font tout tout seul) mais aussi des infographes, des pages Facebook et comptes YouTube de promo qui déforment ces noms quelques fois. Ce détail n’est pas à négliger parceque le blaze c’est l’identité d’un artiste.

Comptes YouTube ( artistes vs promo)

Tout nom sur un compte est modifiable donc ne soyez pas paresseux pour le faire. Théoriquement ce n’est pas le même artiste vu que le nom n’est pas écrit de la même manière. Il faut toujours vérifier l’orthographe du blaze de l’artiste avant de publier quoique ce soit et demander à qui de droit si un doute subsiste: la page Facebook de l’artiste est une bonne référence.

Abîm té

Donne ton avis

Passionné de musique et de TIC, avant-gardiste dans la diffusion des contenus ; milite pour la musique urbaine gabonaise.

Réagissez à cet article

Please enter your comment!
Please enter your name here