MC BRIGHT: « A Pog, je suis le prince de la ville »

458
0

MC BRIGHT est un artiste qui nous vient de la capitale économique gabonaise Port-Gentil, il officie dans le duo SCARZION qui était signé à ZOOM45 de l’artiste KERO SKAR. C’est en 2018 qu’il sort son premier solo « Brutaliser » et assure aussi la même année sur le titre « Mon Gabon » de SCARZION. C’est à partir de là qu’il se fait connaitre du côté de Pog et commence à écumer quelques spectacles locaux.

C’est en février 2019 que sort de façon anodine le single « Mayo en chef » son deuxième solo et sans que personne ne prête attention, ce titre décolle de façon fulgurante en envahissant tout le pays. Mais c’est avec l’arrivée du clip, qui a déjà dépassé le cap de 50 milles vues, que le son prend de plus en plus d’ampleur.

« Mayo en Chef », ce hit national, attire également l’attention de BA’PONGA qui signe de suite le jeune artiste sur son label NEGRATTITUDE. Découvrons MC BRIGHT dans cette interview exclusive.

WAZEMUSIC : En deux singles tu t’es fait un nom sur la scène urbaine gabonaise. Mais qui est MC BRIGHT ?

MC BRIGHT : MC BRIGHT est un artiste rappeur et chanteur qui réside dans la ville de Pog. Membre actif du groupe de Rap SCARZION au sein duquel j’évolue avec mon gars sur MSON 2LA RIME depuis 2009.

WAZEMUSIC : Comment t’es venu l’inspi de « Mayo en Chef » ?

MC BRIGHT : Après avoir sorti mon titre « Brutaliser » qui est mon premier solo le public de Pog m’a surnommé le « Mayo des Maillots » et quelques temps après j’ai eu vent que certains artistes tels que G FLEX, MOX DADY et pleins d’autres se faisaient appeler ainsi. C’est de là que m’est venue l’idée d’écrire un nouveau titre intitulé « Mayo en Chef » pour faire clore le débat.

Le « Mayo en Chef » c’est le débrouillard, et non celui qui fait du sur place.  Le Mayo en Chef c’est celui qui a de l’esprit et la détermination de ne jamais abandonner peu importe la difficulté, genre CR7.

WAZEMUSIC : Comment vis-tu actuellement ce succès soudain ?

MC BRIGHT : C’est vraiment dommage que ce soit maintenant qu’on prête attention à moi du côté de LBV. Le succès je l’ai eu et connu depuis fort longtemps bien qu’il n’était pas aussi important que maintenant mais je sais gérer. Je ne suis pas un débutant même si certains pensent le contraire.

WAZEMUSIC : T’es originaire de Pog et aux dernières nouvelles, tu viens de signer avec NEGRATTITUDE. Doit-on s’attendre à ce que tu t’installes dans la capitale ?

MC BRIGHT : Certaines artistes de Pog, quand ils ont un titre ou plusieurs qui marchent bien, automatiquement ils viennent s’installer dans la capitale et après ils n’arrivent pas à s’imposer. Cela est dû au fait qu’ils n’étudient pas le terrain, c’est dommage !

En ce qui me concerne, je ne compte pas m’installer dans la capitale du moins pour le moment car je suis un tireur d’élite donc je vais continuer à tirer mes balles sur Libreville depuis la capitale économique.

WAZEMUSIC : Comment depuis l’ile Mandji vous percevez le Game librevillois, est-il dorénavant accessible pour vous ?

MC BRIGHT : Le Game librevillois est accessible à tout le monde mais il faut juste savoir comment s’y prendre. Ça demande un gros travail professionnel qui passe de la production du son, au cover, du visuel et à la promo. Si tu gères tout ça, les portes du showbiz boma te seront ouvertes.

WAZEMUSIC : Tu es, semble-t-il, co-fondateur de B&L MANAGEMENT. Peux-tu nous en dire un peu plus sur cette structure ?

MC BRIGHT : B&L MANAGEMENT est un label de production d’artistes (B pour BRIGHT & L pour LAURENT). Pour le moment, les artistes qui y sont signés sont MSON 2LA RIME, ALEX VALKIME, LAURENT BENNET et moi. Je l’ai créé avec LAURENT BENNET dans le but de promouvoir et mettre en avant les jeunes artistes talentueux de Pog qui n’ont pas les moyens d’aller dans un studio.

B&L MANAGEMENT fait aussi dans l’événementiel et la distribution des produits musicaux, dans les plus gros clubs, discothèques et bars de la ville du sable, Pog.

WAZEMUSIC : Au départ t’étais signé ZOOM45, pourquoi l’avoir quitté pour B&L MANAGEMENT ?

MC BRIGHT : Oui effectivement, de 2016 à 2018 le groupe SCARZION dont je fais toujours partie était signé ZOOM45 PRODUCTION, un label appartenant à l’artiste KERO SKAR mais étant donné que son titre « BB on rentre » a eu un gros succès, son calendrier étant chargé, il ne pouvait plus avoir les yeux sur le label et les projets des artistes du label.

Nous et plusieurs autres artistes tel que AXEL HIT et LAURENT BENNET avons décidé de ne pas renouveler le contrat qui était de 2 ans. C’est ainsi qu’on a eu l’idée de créer B&L MANAGEMENT.

WAZEMUSIC : Après le « Mayo en chef » quels sont tes projets dans un futur proche ?

MC BRIGHT : « Changer De Vie » est le nom de mon single qui est sorti ce vendredi 14 juin. J’ose espérer qu’il sera autant aimé que « Mayo en chef » et « Brutaliser ».

Pour les prochains projets avec NEGRATTITUDE, le travail a commencé depuis 2 mois déjà, la production décidera si on part pour un album ou un maxi. Je remercie FRANCK BA’PONGA qui a cru en moi pour m’avoir donné sa confiance tant réclamée par plusieurs autres artistes pétris de talent. Je vais saisir cette opportunité comme si c’était la dernière.

WAZEMUSIC : A Port-gentil tu traines dans quelle zone et quels sont tes inters ?

MC BRIGHT : A Pog, je suis le prince de la ville. Toutes les zones sont les miennes. Je suis du Two.SI (Sibi 2ème Arrondissement). Mes inters sont nombreux MSON, BENNET, KERO, ABDEL KARDY, ABDEL AZIZ, RITCHI, RNF, KUSH, SOPÉ, SNAP BIG M, ALAIN BAMBI…. Big up aux autres car je ne peux pas citer tout le monde.

WAZEMUSIC : Merci Ndami, ta waze punch de fin pour les kiffeurs?

MC BRIGHT : C’est moi qui vous remercie infiniment, ma waze punch : « Si la nga du Mayo c’est la mayonnaise, la go de hiboubou c’est le hibou ».

Donne ton avis

Jeune passionné de hip hop, il met sur papier son avis à propos des sujets liés à la culture urbaine.

Réagissez à cet article

Please enter your comment!
Please enter your name here