MORGAN BARRÈS : « Aujourd’hui je suis sollicité à l’international »

191
0

MORGAN BARRÈS est un passionné de musique et d’art, il se lance dans l’animation radio en 2012 inspiré par ses grands frères gabonais dans le métier. Un an après avoir intégré RADIO UBUNTU, il se lance dans l’animation des spectacles et c’est au stade de Nzeng Ayong qu’il fait son baptême du feu.

Et de fil en aiguille MORGAN BARRÈS effectue plusieurs animations, des présentations de produits dans des supermarchés aux shows de rap tels que BWITI GANG CYPHER. Aujourd’hui, cet animateur voyage à travers le continent pour vendre ses prestations et acquérir plus d’expériences. On y va à sa rencontre dans cette interview.

WAZEMUSIC : Bonjour MORGAN BARRÈS, alors comment es-tu tombé dans le monde de la radio et ensuite l’animation des Shows ?

MORGAN BARRÈS : Le monde de la radio s’est plutôt ouvert à moi comme une autre solution à la recherche d’activités à faire au lieu de rester sans rien faire avec des diplômes dans le tiroir du chevet. C’est en visitant, pour la première fois, un studio de radio (RADIO UBUNTU) que j’en suis tombé directement amoureux et mon ami d’enfance MANFRED (SMAYE MARLEY) y est pour beaucoup dans cette visite…

J’ai fait mes classes aux côtés de SIDJEUR OUMAR et STÉPHEN (STEKOUZA) ainsi qu’avec la bienveillance de mon formateur à l’animation radio STILL NDONGO.

Pour la scène c’est encore à RADIO UBUNTU que je fis mes premiers lors de la manifestation « Le Trophée des Étoiles »  organisée par STÉPHEN en 2013. Au lieu de chercher un animateur ailleurs, il m’a demandé d’animer tout le show au stade de Nzeng Ayong et c’est ainsi que j’ai présenté mon premier spectacle.

WAZEMUSIC : T’es l’un des animateurs les plus en vogue au pays quel est le secret de cette notoriété ?

MORGAN BARRÈS : simplicité, cohérence, et surtout travail d’avantage. Voilà quelques qualités que je m’impose pour être un bon animateur et puis je vais à la rencontre d’autres cultures à travers mes multiples voyages c’est une façon à moi d’enrichir mes contenus.

J’observe aussi beaucoup les autres animateurs gabonais parce que franchement il y a en chacun de nous un génie… après il faut se lancer des défis.

WAZEMUSIC : Au pays on en a eu des animateurs radios, t’en es-tu inspiré ? Si oui lesquels forcent ton Respect ?

MORGAN BARRÈS : Impérativement parce que je suis un vieil auditeur de radio et d’émissions hip-hop télévisées. Naturellement MORGAN CASINO, JOE DACRAZY BOY, DAFRESHMAN, SIDJEUR OUMAR, ELIJAH et STYLL NDONGO en radio. Pour la télé STEMPY LOVE OBAME, HEARLY NGUEMA, RÉGIS MASSIMBA, WARIS FATOMBI et FREDDY KOULA.

WAZEMUSIC : Est-ce facile de faire de l’animation à Gabao ? Peux-t-on vivre confortablement de ce métier ?

MORGAN BARRÈS : Gabao est un petit marché dans lequel il assez aisé de faire de l’animation, il faut juste choisir un angle. En vivre ça dépend de ce que l’animateur attend de son métier ; aujourd’hui je suis sollicité à l’international pour des prestations et ça je me dis que j’ai réussi dans mon travail.

Pour l’aspect pécuniaire, c’est aléatoire : on peut se trouver soit dans un bon jour ou des fois dans un mauvais jour donc c’est selon les attentes de tout un chacun.

WAZEMUSIC : Depuis près de 4 ans tu enfourches ton bâton de pèlerin et voyage aux quatre coins de l’Afrique notamment en décembre 2018 pour un festival à Douala, que retiens-tu de toutes ces découvertes ?

MORGAN BARRÈS : Voyager à travers le continent, c’est vraiment la plus belle chose qui me soit arrivée dans mon métier d’animateur et j’espère en inspirer plus d’un. Qu’est-ce qu’il faut retenir ??? Bah comme avait dit HEARLY NGUEMA sur un de mes posts Facebook « voyager ouvre l’esprit d’entrepreneur quelque soit le domaine dans lequel on s’investit » ça m’a valu de revisiter l’émission de hip-hop gabonais que j’animais pour la rendre africaine et mondiale.

WAZEMUSIC : En parlant de voyage, tu te trouves en ce moment du côté d’Abidjan, peux-tu nous édifier sur ce énième déplacement ?

MORGAN BARRÈS : Pour Abidjan, c’est une aventure qui avait déjà été réalisée au Gabon « le festival AFROPOLITAN NOMADES » de VEEBY KANGA et FREDY MASSAMBA, une aventure qui permet aux artistes africains de communier avec ceux d’autres horizons du monde.

C’était la sixième édition à Abidjan et ce fut une totale réussite.  Pour ma part le micro avait besoin d’une touche gabonaise et aux côtés de MORY TOURÉ, j’ai encore un peu plus appris en combinant le tout avec les conseils de MARCUS (Logic Rebel). De belles rencontres et aussi de nouveaux hits ivoiriens en perspective mais le meilleur, ce sont les différentes collaborations qui arrivent.

WAZEMUSIC : Tu gères une émission ON AIR sur UBUNTU, la radio dans laquelle tu officies, du coup peux-tu scanner globalement le hip hip boma de ces derniers temps ?

MORGAN BARRÈS : Le hip-hop gaboma se porte bien sauf qu’il est monotone, les artistes ne sont plus défenseurs des causes nobles comme à l’époque ; après beaucoup se revendiquent être hip-hop sur la forme mais dans le fond ne le sont pas et c’est là la grande déception.

Mais on a encore quelques jeunes qui nous offrent du vrai hip-hop (rap). RAP parce qu’il faut le signifier que le hip-hop en général est vaste mais pour beaucoups de rappeurs le concept originel est en régression.

Aujourd’hui on fait le rap pour le buzz alors qu’il faut repartir sur l’origine pour comprendre le rap, pourquoi le rap existe-t-il, qu’est ce que le rap, il invoque quoi ?

Plusieurs questions qu’il faut se poser avant de faire le rap. Mais bon la Musique est relativement simple.

WAZEMUSIC : Pour toi, quels sont les artistes prometteurs et ceux sur qui on peut compter à l’international ?

MORGAN BARRÈS : Pour les artistes, j’ai effectué des voyages à l’international avec TRIS et RODZENG et franchement ils ont valablement représenté le Gabon.

Il y a le projet « HIk » de NG BLING qui est très bien et sans compter qu’il a déjà un nom à l’international ainsi que SHAN’L qui est très sollicitée partout où je vais, ça veut dire que son taff est bankable.

Il y a MC ESSONE que je compte vendre au mieux, BIG ROW, VICKY R, PENNY BRICE, ZYON STYLEI et TINA qui boxent bien, MARELESS bien-sûr et SIR OKOSS également, ce dernier doit se préparer à reprendre les routes de l’international. Et il y a beaucoup de nouveaux avec qui j’aimerai travailler mais j’observe encore.

WAZEMUSIC : Sinon avec qui MORGAN BARRÈS zone dans LBV et qui sont tes inters ?

MORGAN BARRÈS : Morgan traîne avec qui veut traîner avec lui, et mes inters ce sont les gabonais qui me poussent à avancer dans mon métier.

WAZEMUSIC : Merci Ndami, ton show de fin ?

MORGAN BARRÈS : Le plus beau job du monde c’est celui qu’on fait avec amour et passion et qui nous procure du plaisir parfois pas d’argent mais on ne se lasse pas de le pratiquer…J’habite au Pk12 venez me taper (Mdr !!!)

Big Up à WAZEMUSIC pour la lumière sur moi.

Donne ton avis

Passionné de musique et de TIC, avant-gardiste dans la diffusion des contenus ; milite pour la musique urbaine gabonaise.

Réagissez à cet article

Please enter your comment!
Please enter your name here