NG BLING: «ton rêve peut toujours tout dépasser si tu y mets du tien.»

417
0

WAZEMUSIC : Bonjour Ng Bling, comment es-tu arrivé dans la musique et quelles ont été tes influences?

NG BLING : Bonjour, je ne suis pas arrivé dans la musique, j’y suis né et j’en raffole depuis mon plus jeune âge; sauf que mon envie d’en pratiquer commence en 2004…et je me suis lancé à force d’écouter des artistes techniques comme Fat Joe, Fabolous, 50 Cent, Booba…

WAZEMUSIC : Pourquoi avoir quitté Tromatix pour Africadream? Était-ce pour l’argent ou bien ?

NG BLING : J’ai quitté Tromatix pour des raisons strictement professionnelles, contrairement à ce que beaucoup pensent, mon contrat était arrivé à terme et après plus de trois mois il n’avait toujours pas été renouvelé et six mois après j’ai été contacté par Africadream qui m’a proposé un contrat qui allait dans ma vision et la direction que je voulais donner à ma musique… donc pour conclure, mon départ de Tromatix c’était une question d’ambition et non d’argent !

WAZEMUSIC : Quel rapport gardes-tu avec ton ancien coéquipier Tris ? Te fait-il peur avec sa nouvelle sortie?

NG BLING: Tris, c’est toujours mon binôme dans le Rap, ça pas changé même si les dates, tournées, et événements nous éloignent de jour en jour …Maintenant, par rapport à ses sorties avoir peur ? Non.!!!! Loin de là ! Ça veut pas dire qu’il n’est pas de taille, c’est l’un des meilleurs rappeurs de sa génération du coup il faut le craindre car il vient toujours du côté où l’on s’attend le moins mais avoir peur de lui non non ! …Mdr

WAZEMUSIC : Dans le même registre, le rappeur Z’ONE t’a clashé dans  « La clac »: pourquoi n’as-tu pas répondu? Quoi tu fia?

NG BLING: je ne vois pas de qui tu parles, moi mon rôle c’est de rapper et pour ceux qui jactent : parle à ma main.

WAZEMUSIC : Penses-tu être le meilleur rappeur au pays?

NG BLING: Oui….!!! Euh…en fait je ne le pense pas, je le suis …

WAZEMUSIC : Quel regard portes-tu sur la culture urbaine gabonaise? Est-elle en ascension ?

NG BLING: La culture urbaine gabonaise s’exporte et s’étend de jour en jour et c’est formidable ! Oui elle est en ascension, après pour qu’elle ne stagne pas, il faudrait que tout le monde s’y mette ; c’est notre devoir à tous de la valoriser car un seul doigt ne peut pas laver toute la figure.

WAZEMUSIC : Dreamer? Peux-tu nous parler du projet ?

NG BLING: Dreamer c’est le titre de mon premier projet solo  » Dreamer  » : Si je l’ai appelé ainsi c’était pour montrer, à mes fans et à ceux qui me suivent depuis toujours, ce que j’ai toujours été dans la musique (Le Rêveur). Je n’ai jamais été limité dans mes pensées. Je me suis toujours dit que peu importe le temps, les choix, le pays, la durée, les moyens, ton rêve peut toujours tout dépasser si tu y mets du tien et la foi.

WAZEMUSIC : Dans quel kwat Ng Bling zone et avec qui ?

NG BLING: Je vis à l’ancienne Sobraga chez moi, il y a quelques temps j’ai laissé le domicile familiale … Je vis mon concept  » Dreamer  » car pour aller loin il faut rêver.

WAZEMUSIC : Quelle est ton expression préférée en toli bangando?

NG BLING: #LECHOC…..Mdr

WAZEMUSIC : Merci Ng Bling, ton mot de fin ?

NG BLING: Déjà merci pour la reconnaissance et surtout pour l’intérêt que vous me portez et j’aimerai dire à mes fans que  » Dreamer  » est là !!! Allez-y vous le procurer, à consommer sans modération et n’oubliez pas de liker mes comptes réseaux sociaux ( @Ngbling Twitter / Ng Bling Facebook / Ng bling Instagram) pour êtres toujours les premiers informés sur mon actualité.

#Merciiiiiiiiii #Tdiiiiiiinnnnngggggg

CLIQUEZ-ICI POUR ACHETER le single « Donne seulement » sur iTunes

Donne ton avis

Passionné de musique et de TIC, avant-gardiste dans la diffusion des contenus ; milite pour la musique urbaine gabonaise.

Réagissez à cet article

Please enter your comment!
Please enter your name here