SBAAK : « Je ne zone qu’avec des gars qui font du sale »

375
0

WAZEMUSIC : Salut Sbaak, c’est quoi ton parcours musical ?

SBAAK : J’ai posé mon premier titre en 2005, c’est un pote nommé l’RH qui m’avait invité dans sa compile qui regroupait plusieurs artistes d’Owendo. Puis en 2006 on a enregistré un maxi avec BpmMuseeq qui n’est jamais sorti tout comme d’autres projets tels que « premier essai » que j’ai enregistré en 2007 à Bamako au Mali avant d’aller sur la Guinée Conakry où j’ai plutôt eu la chance de faire sortir mon 1er album « Dieu Merci » en 2012.

Je ne me suis pas arrêté là car j’ai continué d’enregistrer et aujourd’hui j’ai sorti officiellement #plus2limite.

WAZEMUSIC : A propos de #Plus2limite, peux-tu nous en dire plus ? Et Comment peut-on se le procurer ?

SBAAK : #plus2limite est un maxi de 3 titres. Il a été produit par moi-même Sbaak et  a été enregistré au studio TripleXL (CelioBeat à la prod et KahestéFlow pour les mixes et le master). Zeben l’ex membre du groupe Nuvel S’kadron et propriétaire du label MapaneIndustries a assuré la direction artistique. #plus2limite c’est du rap, du hip hop dans la forme et un flow lourd avec des textes simples et crus. On peut se le procurer en contactant le numéro suivant : +241 02 75 35 35

WAZEMUSIC : Quelles ont été les réactions de tes paires par rapport au projet ?

SBAAK : Les réactions sont plus tôt bonnes et satisfaisantes.

WAZEMUSIC : #Plus2limite dans les bacs, qu’est ce que tu nous prépares pour 2018 ?

SBAAK : J’espère tout d’abord que le public appréciera ma cuisine et mon nouveau mets intitulé #plus2limite. Je vous recommande d’abord de le savourer en primeur. Le clip du titre éponyme sort bientôt et en 2018 un autre maxi et plusieurs clips sortiront très certainement.

WAZEMUSIC : Avec ce qui se passe en ce moment dans le hip hop boma, quelle en est ta perception ?

SBAAK : Je serai très sincère sur cette question ; je demande aux artistes d’être plus solidaires et aux acteurs du showbiz d’arrêter la sorcellerie musicale. Nous ne sommes pas les plus nuls ou les plus minables pourtant c’est nous qui subissons les pires humiliations de l’industrie musicale.

WAZEMUSIC : Quels sont les artistes que tu kiffes dans le Game et ceux avec qui t’aimerais bosser ?

SBAAK : À la base je kiffe tout style de musique rap soul R’n’b de ce fait je kiffe un peu tout le monde. Mais si je m’arrête au rap gabonais je peux citer plusieurs artistes : Tris, BakAttak, Troy(BGMFK), Zeben, Amenem, Ng Bling, Garçin…ceux qui écrivent encore au moins une punchline dans leur son. J’aimerai bien bosser avec ceux que j’ai cité ci-dessus par exemple si l’occasion se présente. Mais les collaborations je les aime au feeling.

WAZEMUSIC : Avec qui tu zones et dans quel pivot on peut te retrouver à Lbv ?

SBAAK : Je ne zone qu’avec des gars qui font du sale. Je suis très souvent à Damas au studio où j’écoute beaucoup d’instrus ou à Akébé avec la Bwatamusik pour cogiter sur un éventuel clip. Mais je suis toujours entrain de travailler. Je ne m’arrête pas sauf quand je dors.

WAZEMUSIC : Qu’est-ce qu’on peut écouter en ce moment dans la playlist de ton phone ?

SBAAK : Nostalzik « rêves de gamin »; TROY « Aniambiè »;  BakAttak « addiction « ; Baponga  » iyulu »; le dernier F.A.N.G et bien d’autres.  Je suis toujours à la page et comme j’aime bien l’ambiance, j’écoute du Kellz, LarinxOfficial et du Kifra-L dans ma voiture.

WAZEMUSIC : Quelle est ton expression préférée en Toli Bangando?

SBAAK : Mon expression préférée est « Je vais te vimba »😀

Merci le Sb2a, ton mot de fin ?

SBAAK : Écoutez #plus2limite. Achetez le CD réécoutez le, puis réécoutez le encore et encore. Soutenez la musique et vos artistes. On ne sera mis en haut que par nous-mêmes. Stopper la sorcellerie musicale, c’est aussi ça agir pour le Gabon !

Donne ton avis

Passionné de musique et de TIC, avant-gardiste dans la diffusion des contenus ; milite pour la musique urbaine gabonaise.

Réagissez à cet article

Please enter your comment!
Please enter your name here