Zoom: DON’ZER défini en 5 singles

155
0

C’est en 2017 que sort le Banger « Goudronier » du rappeur DON’ZER qui est, alors là, inconnu du public. Ce titre est un genre d’Ovni dans l’univers du rap gabonais, il a créé une sorte de nouvelle tendance dans le game car plusieurs artistes vont s’en inspirer pour composer leurs sons. DON’ZER, avec un style atypique et un langage du « Madouaka », a su conquérir le public rien qu’avec son premier single qui reste un classique de la musique urbaine gabonaise dans le genre Massama Style et ça se voit sur la plateforme YouTube où l’audio et le clip de « Goudronier » ont fait des centaines de milliers de vues.

Après ce titre, il devient, la même année, la coqueluche du public et des médias, il est respecté par ses pairs dans le game en l’occurrence NG BLING, à l’époque signé chez AFRICADREAM, qui l’a invité à prendre part au titre « Massama » et c’est le succès assuré avec un clip qui sortira en mars 2018, sans compter plusieurs Remix du single impliquant des artistes locaux mais aussi africains tels que MINK’S ou encore VANO BABY.

Peu après, sur la même lancée que lui a octroyé « Goudronier » et la collabo « Massama » de NG BLING, l’artiste DON’ZER enchaîne avec son deuxième single officiel « Go c Go » qui sort en clip en juin 2018. Le style y est et sa nouvelle fanbase adhère au concept. Dans ce deuxième clip solo, on peut apercevoir le jeune prodige avec des cheveux peroxydés, ce qui marque une sorte d’épanouissement dans sa jeune carrière.

Au mois de novembre 2018, DON’ZER dévoile le titre « Wazé Mabanga » produit toujours par EJ (Erwann Joe) son beatmaker favoris. L’artiste traverse également une période tumultueuse qui l’eloigne un moment de la scène. Dans « Wazé Mabanda » et comme dans les précédents sons il nous apprend des nouveaux mots issus du toli Bangando, c’est cette particularité qui fait de l’artiste un spécimen hors du commun dans la sphère musicale urbaine gabonaise.

Le dernier single en date de DON’ZER est sorti en juin 2019, et c est le single « Wata » qui arrive après une longue période d’absence du Chef des Goudroniers. Le public attendait ce retour avec impatience et il n’a pas été déçu car le rappeur qui est resté fidèle à son style singulier qui fait lui un artiste original. Et son passage au festival GABON 9 PROVINCES 2019 prouve à suffisance qu’il est la star incontestée de ses deux dernières années, on a pu voir un public enchanté qui reprenait en cœur les paroles de tous ses sons lors de la prestation.

Pour achever cette année en beauté, DON’ZER annonce une grosse collaboration et cette fois-ci, il est sorti du pays pour inviter la star béninoise VANO BABY. On  reste donc en alerte pour accueillir ce nouveau Banger intitulé « La go du Djon » …

photo (Triomphe Records)

Retrouvez DON’ZER sur  Facebook (ici)

Donne ton avis

Passionné de musique et de TIC, avant-gardiste dans la diffusion des contenus ; milite pour la musique urbaine gabonaise.

Réagissez à cet article

Please enter your comment!
Please enter your name here