Zoom sur l’Artiste, Beatmaker et Producteur S-TEE MAX’MIZER

96
0

De son vrai nom BOUTSE MAHOUYA STEED aka S-TEE MAX’MIZER est un artiste beatmaker producteur gabonais, boss du label DREAM RECORDZ, résident à Cotonou.

C’est dan sa prime enfance que S-TEE MAX’MIZER s’intéresse à la musique, passionné de culture urbaine il passe une grande partie de son enfance aux côtés de ses grands-parents. Et développe une passion pour le chant grâce à son aïeul qui chantait dans une chorale.

En grandissant S-TEE MAX’MIZER se prend de passion pour le football et rêve d’être joueur professionnel en Europe. Après s’être mis entièrement au football pendant plusieurs années et avoir encaissé des déceptions, il met de coté ce rêve et retourne vers la musique.

En 2011, il intègre un groupe de rap du quartier Diba Diba nommé 9901 ONE STREET. Composé de 5 membres (ASPI, SAÏMEN, BIG BEN, TEE J, et S-TEE MAX’MIZER), le groupe deviendra plus tard ONE STREET FAMILY et sort la mixtape rap « Étincelle » comprenant 7 titres dont « Ami » diffusé à l’époque sur une radio française ainsi qu’un focus sur le media en ligne Bwelitribe.

De plus un autre morceau comme « Rêve à l’Afrik’n » une reprise de « Mahu » de l’artiste béninois DIBI DOBO y figure également ainsi qu’un solo de S-TEE titré « Big Dédicace » avec à la prod YOUNG JEEZ de NORTH SIDE MUSIC. En 2014 pour des raisons d’études certains membres voyagent et se retrouvent au complet en 2016 pourt sortir le single « Danse Seulement » dans une tendance Ntcham, puis quelques mois plus tard S-TEE MAX’MIZER s’envole pour Cotonou pour y poursuivre ses études à son tour.

À Cotonou c’est le début d’une nouvelle aventure. Il fait la rencontre de FREEWAY un jeune producteur béninois PDG de FREE MUSIC. Ensemble ils travaillent sur le single tendance afrobeat « Fatal Fury » un morceau en collabo avec GODZILLA, un artiste gabonais résident au Bénin.

S-TEE MAX’MIZER enchaîne d’autres sorties notamment « Envie D’ailleurs », « Contaminés » et une Mixtape de 10 titres qu’il nomme « Trap Love » totalement enregistrée chez FREE MUSIC. Cette mixtape, qui est un voyage entre Trap, Afrobeat, Afropop, RnB, AfroTrap et même Ntcham, n’a pas eu l’effet escompté malgré la promo.

Après cette expérience tout de même enrichissante, S-TEE MAX’MIZER décide de se lancer également dans composition et la production. Il ressort de cette nouvelle corde accrochée à son arc les titres tels que « Slowly Dance » et « Banana » produit pour WILL B artiste béninois, ainsi que les titres « Lettre à la jeunesse », « Sortie D’Égypte », « Mama » et « Airtel Money » produit pour ASPI, son frère, membre de ONE STREET FAMILY sans oublier « Éveille toi Gabon » feat. ASPI.

S-TEE MAX’MIZER travaille ces derniers temps sur des productions pour des artistes tels que SKONZY (un artiste béninois) avec qui il prépare un featuring, FLOW DU SUD, et plein d’autres artistes.  S-TEE MAX’MIZER bosse également sur ses futurs singles dont le dernier en date est « Dangerous » sorti il y a à peine un mois.

Retrouvez S-TEE MAX’MIZER sur Facebook (ici)

 

Donne ton avis

Passionné de musique et de TIC, avant-gardiste dans la diffusion des contenus ; milite pour la musique urbaine gabonaise.

Réagissez à cet article

Please enter your comment!
Please enter your name here